Marianne
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte

  • Partager avec un ami

Accompagnement<br> social

Image accompagnement social

à votre écoute

Les ministères économiques et financiers déploient un réseau d’assistants de service social (ASS) dans tous les départements.

Les assistants de service social sont à l’écoute pour orienter et si nécessaire accompagner chaque agent dans les difficultés rencontrées dans leur vie personnelle (problèmes familiaux, de santé, handicap, financières) et/ou professionnelle (congés maladie, difficultés d’adaptation, problèmes relationnels, mutation etc).

L’assistant social informe, apporte un soutien individuel, conseille sur les droits ainsi que sur les dispositifs existants et oriente auprès des organismes et institutions compétents.

Astreint au secret professionnel, il propose une écoute et si nécessaire un accompagnement prolongé pour vous aider à trouver des solutions adaptées aux problèmes rencontrés, et le cas échéant vous orienter vers les consultations ou organismes spécialisés existants sur le territoire.

Des rencontres sont possibles au sein des délégations départementales de l’action sociale (DDAS) des ministères économiques et financiers ou à l’occasion de permanences effectuées dans les services. Ils peuvent également effectuer des visites à domicile. Des consultations de spécialistes sont également accessibles (conseil en économie sociale et familiale, psychologue, avocat…) dans votre département.


à qui s'adresser ?

Les agents des ministères économiques et financiers peuvent prendre contact avec le réseau des assistants de service social via les coordonnées indiquées sur l’Intranet ministériel et les Intranets directionnels, ou s’adresser aux délégations départementales de l’action sociale.


Le saviez-vous ?

Fort de ses conseillers techniques régionaux et de ses assistant(e)s de service social (ASS) coordonnés par une conseillère technique nationale, le réseau des ASS intervient auprès des personnes et des services des MEF en difficulté ; il couvre l’ensemble du territoire métropolitain et ultramarin en partenariat avec d’autres ministères (intérieur, justice, écologie et agriculture).
Les agents en difficulté peuvent bénéficier, s’ils le souhaitent, d’une écoute et d’un soutien moral auprès des assistant(e)s du service social. En outre, et si certaines conditions sont réunies, un prêt financier ou une aide pécuniaire peuvent également être attribués.