Marianne
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte

  • Partager avec un ami

En savoir plus sur le portail de l'action sociale

Améliorer les conditions de vie des agents des ministères économiques et financiers : tel est l’objectif poursuivi par l’action sociale dans les ministères économiques et financiers. L’action sociale s’adresse à tous les agents des finances, actifs et retraités, mais également à leurs proches.

Conformément au statut de la fonction publique, l’action sociale recouvre un large éventail de prestations (restauration, logement, enfance, loisirs) pour faciliter le quotidien des agents et de leurs familles, et les aider à faire face à des situations difficiles. Elle inclut également la protection sociale complémentaire (couverture santé et prévoyance, actions de prévention).

Les orientations de l’action sociale ministérielle sont concertées avec les représentants du personnel au sein du conseil national de l’action sociale, et à l’échelon local des conseils départementaux et locaux de l’action sociale.

Fruit de cette concertation permanente, l’action sociale demeure un levier majeur d’entraide et de proximité au sein des équipes, pour un service public de qualité.


Le saviez-vous ?

Plus de 380 000 bénéficiaires peuvent bénéficier de l’action sociale ministérielle : agents actifs, enfants, retraités et agents extérieurs sous convention avec le secrétariat général des ministères économiques et financiers (MEF).
Les prestations nationales proposées par les associations sous tutelle du secrétariat général des MEF se complètent par des actions sociales déconcentrées mises en œuvre par les délégations de l’action sociale des MEF, comme l’organisation de moments de convivialité (arbre de Noël, sorties culturelles), l’aide aux devoirs scolaires, l’achat de licences sportives, l’aide pour l’apprentissage du permis B.