Marianne
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte

  • Partager avec un ami
Retour vers la carte de France

05 Hautes-Alpes


Actualités de la délégation


Action ministérielle : rappel

Dans le cadre de la politique ministérielle d’action sociale et des mesures en faveur de l’égalité professionnelle, les agents ayant des enfants âgés de 6 à 12 ans, peuvent bénéficier d’une aide financière pour :

  • La garde au domicile et/ou hors du domicile
  • Le soutien scolaire
  • Les cours à domicile
  • L’accompagnement des enfants sur le trajet domicile/école

En fonction de votre quotient familial, le montant annuel de l’aide pourra être de 200€, 300€ ou 400€ par enfant, versé en une seule fois. Vous voulez en savoir plus, cliquer ICI


Dossiers d’aides et prêts de l’ALPAF

Vous avez désormais la possibilité de déposer directement en ligne les dossiers d’aides et prêts de l’ALPAF

Les agents demandeurs ont accès à la télé-procédure après avoir évalué leurs droits à la prestation au moyen de la calculette intégrée au site internet de l’ALPAF.
Cette télé procédure est ouverte dès maintenant pour toutes les prestations à l’exception des seules demandes de paiement d’aides à la propriété, qui doivent pour l’instant toujours être envoyées sous forme de dossiers papier. (NB : le dépôt du dossier initial de demande de l’aide à la propriété peut quant à lui être effectué en ligne).


Rappel des règles d'utilisation des tickets de restauration sur GAP

Les tickets ne peuvent être utilisés que par les agents qui peuvent prétendre au bénéfice de la réduction sur le prix des repas et pour des repas effectivement consommés par eux-mêmes .

L'utilisation de ces derniers est limitée à un ticket par jour, par agent et uniquement les jours ouvrés,  soit du lundi au vendredi midi.

Pour des raisons d'équité et de contraintes budgétaires, merci de respecter ces consignes.


  • La restauration
  • Depuis le 1er janvier 2021, tous les agents du département bénéficient des titres-restaurants dématérialisés, via la carte APETIZ.

    La valeur unitaire des titres est de 6€ (3€ sont pris en charge par l’employeur et 3€ sont à la charge de l’agent).

    Les cartes APETIZ sont créditées en début de mois, du montant correspondant au nombre de titres auquel l’agent peut prétendre, en fonction de sa quotité de travail et des régularisations à effectuer par le service RH. La durée de validité des cartes est de 3 ans.

    Ces dernières fonctionnent comme une carte de paiement classique, en utilisant les terminaux des restaurateurs et commerçants affiliés (la liste est disponible sur le site APETIZ).

    Le plafond journalier de dépense est habituellement fixé à 19€/jour. Toutefois, le décret n° 2021-104 du 2 février 2021 portant dérogations temporaires aux conditions d’utilisation des titres-restaurants, prévoit que ce plafond est relevé à 38€/jour dans les restaurants, jusqu’au 31 août 2021.

    Mode d'emploi bénéficiaire
    Les bonnes pratiques de la carte APETIZ


  • Le logement
  • Famille Enfance
  • accompagnement social
  • Consultations juridiques

    Les consultations juridiques résultent d'une convention avec l'ensemble des avocats du barreau des Hautes-Alpes et l'Action Sociale.
    Il permet a un agent finance de bénéficier d'une consultation juridique pour toute question ou litige le concernant.
    En pratique l'agent contacte l'assitante de service social, lui explique brièvement le motif de sa demande.
    Un bon de prise en charge d'une valeur de 100€ lui sera alors remis ; ce document sera retourné à la délégation par l'avocat accompagné d' une facture anonyme. Cette dernière servira de justificatif pour le paiement.


  • Consultations Psychologue

    Dans le cadre de la lutte contre les risques psycho-sociaux le Conseil Départemental de l'Action Sociale a instauré la mise en place de trois consultations auprès d'un psychologue pour les agents qui en feraient la demande auprès du médecin de prévention ou de l'assistante de service social, ou sur leur conseil.
    Le coût pris en charge sur le budget B.I.L. est limité à 45€ par consultation.
    En pratique, un bon de prise en charge est remis à l'agent.
    Le paiement s'effectuera sur envoi d'une facture anonyme.


  • Consultations Diététicienne

    Dans le cadre des actions de santé publique, le Conseil Départemental de l'Action Sociale a décidé de mettre en place, sur proposition du médecin de prévention, une consultation  diététique, pour les agents qui rencontrent un problème de poids ou de régime lié à une pathologie particulière.
    Lors du premier CDAS de l'année 2012, il a été décidé de proposer désormais, deux consultations par agent, si nécessaire.
    La prise en charge sur le budget B.I.L. est de 40€ par consultation, un éventuel complément restant à régler par l'agent.


  • aide financière
  • complémentaire santé