Marianne
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte

  • Partager avec un ami
Retour vers la carte de France

48 Lozère


Actualités de la délégation



  • La restauration
  • La restauration est la priorité nationale de l’action sociale du ministère. Elle comporte deux volets : la restauration collective et le titre restaurant.
    Chaque année, plus de 40 % du budget de l’action sociale est consacré à la restauration. C’est donc le poste de dépenses le plus important.
    L’effort porte essentiellement sur la restauration collective. Il se traduit par la création, la rénovation, l’équipement et le subventionnement de structures de restauration.
    La politique de participation aux frais de fonctionnement des structures de restauration permet d'offrir des repas à des tarifs très attractifs, quel que soit le restaurant d'accueil.
    Une subvention interministérielle est versée à l’association de gestion du restaurant inter-administratif de Mende en faveur des agents dont l’indice de rémunération est inférieur ou égal à 480.
    Cette participation au prix des repas s’élève à 1,27 € par repas (au 1er janvier 2020).
    Une prise en charge administrative de 0,30 € est versée par toutes les administrations et une aide complémentaire de 1,60 € (au 1er décembre 2017) est versée par les ministères économiques et financiers à tous les agents.
    Restaurant inter administratif / 12 Bd Lucien Arnault 48000 MENDE

    Les agents n'ayant pas accès à une structure de restauration collective perçoivent le titre restaurant dont la valeur faciale est passée depuis le 1er mars 2015 à 6 € avec 3 € de participation employeur.

     


  • Le logement
  • Le logement social

    Aider à se loger est l’une des priorités de l’action sociale ministérielle. Les agents confrontés à des difficultés de logement peuvent ainsi demander à bénéficier d’un logement social ou d’un hébergement d’urgence sous réserve de remplir certaines conditions de ressources.
    Des aides financières et des prêts ( ALPAF) existent également pour financer l’installation, l’amélioration du logement, l’adaptation du logement liée au handicap, le logement d’un enfant étudiant hors du domicile de ses parents, et même l’accession à la propriété. Elles sont accessibles aux agents retraités. La plupart de ces aides sont soumises à conditions de ressources (Voir rubrique : aide financière).
    Comment se loger en Lozère ?
    Vous pouvez vous adresser  directement aux bailleurs sociaux en envoyant un dossier de demande de logement (disponible à la délégation) avec copie à la préfecture.

    • S A I E M
      7 place de Gaulle
      48000 Mende
      04 66 49 01 10
    • Lozère Habitations
      1 Avenue Père Coudrin
      48000 Mende
      04 66 49 19 36
    • Polygone
      7 rue Droite
      48000 Mende
      04 66 49 13 05

    En quête de logement hors logement social
    Locations  de particuliers : www.mende-cœur-lozere.fr
    Liste des principales agences immobilières en fin de livret d’accueil

    La délégation se tient à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.


  • Famille Enfance
  • LA GARDE D’ENFANT

    Les ministères économiques et financiers fournissent à leurs agents des chèques emplois services universels (CESU) pour les enfants de 6 à 12 ans.

    La prestation prend la forme d’un CESU  « préfinancé »  qui financera la garde d’enfants à domicile, hors du domicile, les services d’accueil périscolaire, le soutien scolaire …

    Elle est soumise à condition de ressources pour venir prioritairement en aide aux familles modestes.

    www.chequedomicile.fr

    Ce dispositif s’ajoute à celui mis en place par la fonction publique pour la garde des enfants de moins de 6 ans, également accessibles aux agents des finances. (garde hors du domicile, / crèche, halte garderie, jardin d’enfants, garderie périscolaire).


  • LES COLONIES DE VACANCES

    Chaque année, l’association Education Plein Air Finances (EPAF) propose un vaste catalogue de séjours enfants et adolescents de 4 à 17 ans, en France et à l’étranger, pendant les vacances scolaires d’hiver, de printemps et d’été. Les vacances EPAF sont accessibles à tous les agents des ministères économiques et financiers, actifs et retraités, à des tarifs subventionnés qui sont modulés selon les ressources de chacun.

    Bon à savoir : les enfants porteurs de handicap ou atteints de troubles de santé peuvent y être accueillis selon la nature de leur handicap, et bénéficieront d’un accompagnement personnalisé.

    Par ailleurs, pour tout autre séjour de vacances enfant, il est possible de bénéficier d’une subvention pour séjours d’enfants, sous conditions de ressources. Cette subvention interministérielle est versée par la Délégation de l’Action Sociale.

    Séjours effectués par les enfants dont l’un des parents est agent du Ministère des Finances en :
    - colonies de vacances ou semaines aérées (avec hébergement)
    - centres aérés (centre de loisirs sans hébergement).
    - maisons et villages familiaux de vacances (sauf résidences familiales EPAF)
    - gites, gites d’enfant
    - séjours de type éducatif (classes transplantées en période scolaire)
    - séjours linguistiques (pendant les vacances scolaires)
    - séjours d’enfants et d’adultes handicapés.

    Tous les séjours gérés directement par des comités d’entreprises et par des organismes privés (SA /SARL) sont exclus du versement de la prestation, exceptés les centres aérés .

    Les séjours en résidences familiales ou en colonies de vacances figurant sur les brochures EPAF sont exclus du bénéfice de la subvention.

    Se connecter par Ulysse/mes applications/séjours...ou par intranet Alizé: https://sejours.alize/sejours


  • FETES DE FIN D’ANNEE

    Chaque année, la délégation départementale organise un arbre de Noël, ouvert à tous.
    (spectacle, distribution de jouets et de cartes cadeaux pour les enfants d’agents, goûter et loto).

     


  • vacances loisirs
  • LES SEJOURS

    Les ministères économiques et financiers proposent un large catalogue de destinations en France comme à l’étranger, pour ses agents actifs et retraités ainsi que pour leur famille. La tarification, avantageuse, est modulée selon les ressources de chacun.
    Vacances tout compris (pension complète ou demi-pension), séjours thématiques (randonnées, sports de glisse, bien-être, gastronomie) ou simple location : l’éventail des formules s’adapte aux goûts et aux envies.

    EPAF / www.epafvacances.fr ou www.epaf.asso.fr


  • LES CHEQUES VACANCES

    Les agents des ministères économiques et financiers bénéficient en plus des aides financières directes mises en place au niveau interministériel et cofinancées par l’employeur : les chèques vacances.
    Ces titres permettent de financer en douceur son budget vacances, culture et loisirs.
    Cette prestation est basée sur une épargne de l’agent, abondée d’une participation de l’état pouvant représenter 10 à 30% du montant épargné (35% pour les moins de 30 ans).
    Disponibles en coupures de 10, 20, 25 et 50 euros. (valables 2 ans en plus de son année d’émission et échangeable en fin de validité directement sur ancv.com

    www.fonctionpublique-chequesvacances.fr


  • ACTIVITES SPORTIVES ET CULTURELLES

    Les ministères économiques et financiers proposent un certain nombre d’activités sportives et culturelles portées au niveau national par les associations ATSCAF et à Paris par l’association Place des Arts et le Club Sportif du Ministère des Finances (CSMF) pour les agents actifs et retraités.lozere.atscaf.fr


  • Des sorties culturelles sont également organisées localement par les délégations départementales de l’action sociale.


  • accompagnement social
  • Les ministères économiques et financiers déploient un réseau d’assistants de service social (ASS) dans tous les départements.

    Les assistants de service social sont à l’écoute pour orienter et si nécessaire accompagner chaque agent dans les difficultés rencontrées dans leur vie personnelle (problèmes familiaux, de santé, handicap, financières) et/ou professionnelle (congés maladie, difficultés d’adaptation, problèmes relationnels, mutation etc).

    L’assistant social informe, apporte un soutien individuel, conseille sur les droits ainsi que sur les dispositifs existants et oriente auprès des organismes et institutions compétents.

    Astreint au secret professionnel, il propose une écoute et si nécessaire un accompagnement prolongé pour vous aider à trouver des solutions adaptées aux problèmes rencontrés, et le cas échéant vous orienter vers les consultations ou organismes spécialisés existants sur le territoire.

    Des rencontres sont possibles au sein des délégations départementales de l’action sociale (DDAS) des ministères économiques et financiers ou à l’occasion de permanences effectuées dans les services. Ils peuvent également effectuer des visites à domicile. Des consultations de spécialistes sont également accessibles (conseil en économie sociale et familiale, psychologue, avocat…) dans votre département.


  • LE SERVICE SOCIAL DE LA LOZERE

    Vous pouvez contacter l’assistante sociale de l’Aveyron (continuité de service). Contacter la délégation de Lozère  pour toutes coordonnées du service social.


  • LE MEDECIN DE PREVENTION

    Plusieurs types de consultation sont proposés :
    - la surveillance annuelle obligatoire (pour les agents soumis à des risques particuliers).
    - la surveillance médicale obligatoire (pour les agents en situation particulière.
    - la surveillance médicale obligatoire pour tous les agents tous les 5 ans.
    Les visites médicales ont lieu dans le cabinet médical de la délégation de l’action sociale au RDC, côté parking de la DDFIP, entrée du personnel, rue Chanteronne à Mende.


  • aide financière
  • Les aides et prêts au logement accordés par l'ALPAF contribuent :

    À votre installation
    • Aide à l'installation
    Réservée aux agents nouvellement affectés dans les services économiques et financiers ou promus (C en B ou B en A), pour couvrir les frais d’agence et de nouveau loyer.
    Cette aide forfaitaire non remboursable s’applique au premier logement occupé.Attention : il faut présenter sa demande dans les trois mois suivant la signature du contrat de location et au plus tard, dans les deux ans à compter de la première affectation dans les services.
    • Prêt pour l'équipement du logement

    À l'amélioration de votre logement
    • Prêt pour l'amélioration de l'habitat
    • Prêt pour l'équipement du logement
    • Prêt pour l'adaptation du logement des personnes handicapées

    À votre accession à la propriété
    • Aide à la propriété
    • Prêt immobilier complémentaire
    L'ALPAF peut également vous accorder un prêt en cas de sinistre immobilier et pour le logement d'un enfant étudiant.
    Pour tout conseil et assistance pour la constitution de votre dossier, les délégués départementaux de l'action sociale (ou les correspondants sociaux pour Paris) se tiennent à votre disposition.
    Site internet : www.alpaf.finances.gouv.fr


  • En cas de difficultés personnelles

    Personne n’est à l’abri d’une difficulté passagère dans sa vie personnelle ou professionnelle. Pour remédier aux accidents de la vie, les ministères économiques et financiers peuvent accorder, en cas de nécessité, des aides financières spécifiques permettant de surmonter les difficultés du quotidien. Plus de renseignements sont disponibles auprès du réseau des assistants du service social.


  • complémentaire santé
  • Les agents des ministères économiques et financiers bénéficient d’offres attractives en matière de complémentaire santé et prévoyance grâce à la Mutuelle générale de l’Économie, des Finances et de l'Industrie (MGEFI), unique partenaire référencé en matière de protection sociale complémentaire.
    Prise en charge des frais optiques, dentaires etc. Les garanties proposées dans le cadre du référencement respectent des mécanismes de solidarité.  Les différentes offres proposées permettent de bénéficier d’une couverture adaptée à la situation de chacun (âge, situation familiale), à ses attentes ou à ses besoins.
    L'adhésion à l'organisme référencé reste individuelle et facultative.

    Contacter le délégation de l’action sociale de Lozère pour toutes coordonnées des correspondants MGEFI.