Marianne
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte

  • Partager avec un ami

EPA Masse des Douanes

Besoin d’un logement ?
La Masse des douanes vous accompagne

L’établissement public administratif de La Masse a pour mission de pourvoir au logement des agents des douanes. Toutefois, elle peut attribuer le tiers de son parc domanial à des fonctionnaires en exercice au sein des ministères économiques et financiers ou d’autres administrations et collectivités.

La Masse des douanes propose des logements de 1 à 5 pièces, principalement en province et dans les DOM. Il est également possible de louer des annexes, telles que garages, parkings, et caves.

Pour accéder à l’offre de logements, vous pouvez contacter l’un des 14 services territoriaux de la Masse, ainsi que les correspondants sociaux locaux.

Les logements situés dans les cités douanières sont classés dans les catégories suivantes :

  • T1 : studio (une pièce principale avec coin cuisine, salle d’eau, WC, placard et raccordement aux réseaux divers, d’une surface minimale de 16 m²). Le loyer moyen pour un appartement s’élève à 309 euros. ;
  • T2 : deux pièces principales, dont aucune n’est inférieure à 9 m². Le loyer moyen pour un appartement s’élève à 354 euros ;
  • T3 : trois pièces principales, dont aucune n’est inférieure à 9 m². Le loyer moyen pour un appartement s’élève à 408 euros ;
  • T4 : quatre pièces principales, dont aucune n’est inférieure à 9 m². Le loyer moyen pour un appartement s’élève à 494 euros ;
  • T5 : cinq pièces principales, dont aucune n’est inférieure à 9 m². Le loyer moyen pour un appartement s’élève à 554 euros.

Les candidats doivent notamment satisfaire aux conditions cumulatives suivantes :

  • ne pas être propriétaire d’un logement dont la localisation et la taille permettraient leur hébergement ainsi que celui de leur famille, quelle que soit la situation juridique du logement ;
  • être à jour de leurs obligations locatives vis-à-vis de leurs précédents bailleurs ;
  • postuler pour un logement destiné exclusivement à des fins d’habitation, ce qui implique de n’y exercer ou domicilier aucune activité rémunérée.

Pour plus d’information, contactez les services territoriaux